Tortola la douce

Une île m’a toujours fait rêver: mer turquoise, sable blanc, soleil. Oui je sais on avait dit pas de cliché, mais j’ai une envie irrépréhensible de faire mon sac en entendant BVI, îles vierges britanniques et plus particulièrement Tortola. C’est cliché certes mais j’assume, rassurez-vous je ne ferai pas de croisière en paquebot..l’honneur est sauf.

Tortola

Je commencerai par louer un catamaran pour être au plus près de la nature et de la mer. Quitte à être sur une île autant profiter de la mer sans le tourisme. Petites nav entre chaque ile, mouillages bien protégés, fonds superbes. En voilier, il est plus facile de s’écarter de la foule pour trouver son endroit paradisiaque à soi. En ce qui concerne la géographie, le nord possède de très belles plages alors que le sud est montagneux et rocheux.

Tortola

J’irai plonger pour admirer les fonds sous marins, aller voir dessous les nombreux récifs de la côte de Tortola et de ses îles avoisinnantes, nager aux côtés de poissons bleus, jaunes, rayés voire avec des dauphins. D’après ce que j’ai pu lire au sujet de tortola, la ville en elle même n’est pas attractive, tout le contraire des paysages vu de la mer, de la mer elle même, donc c’est décidé je louerai un catamaran pour explorer l’île de l’extérieur, paradoxal oui je sais.

BVI

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s